Bateau Amorceur Anatec – Test et avis

Mis à jour jeudi 2 novembre 2017 à 15:10

Vous avez du mal à transformer votre pêche en un moment fructueux de poissons ? Eh bien, vous pouvez souffler à présent car des mécanismes sont mis en place pour vous soulager lors de ces moments. Grâce au bateau amorceur Pacboat Start’r Evo, les amateurs et les amatrices peuvent enfin se réjouir. Personne ne rentrera plus chez lui sans poisson. Vous en pêcherez une multitude, ceci, à la grosseur que vous n’imaginez même pas. Ce dispositif de pêche conçu par Anatec est radiocommandé. Il vous permettra en même temps d’allier efficacité, fiabilité et robustesse, car doté d’un gabarit réduit et bénéficiant d’une étonnante simplicité d’utilisation. Essayez-le vous aussi, les résultats sont remarquables.

ANATEC Bateau Amorceur Pacboat Start’r Evo Forest Camo est-il recommandé ?

Oui il est recommandé, d’abord pour son design, et ensuite parce qu’il est une version économique du Pacboat Evo. Cet engin sophistiqué possède un pont plus haut, avec ligne de flottaison augmentée ce qui améliore la flottabilité. Dans le même sens, la capacité du bac d’amorçage passe de 1 à 1.5kg. Pour tout dire, le bateau amorceur Anatec que voici est conçu pour répondre à la demande croissante de certains pêcheurs, pour qui il demeure essentiel, mais qui ne souhaitent pas pour autant s’encombrer d’un modèle pouvant gêner une approche plus mobile de leur pêche. Sa télécommande bénéficie cependant de la technologie 2.4 GHz, donc permet une portée de transmission pouvant aller jusqu’à 250m de distance. Ce qui permet d’exclure tout risque de perte de contrôle de votre engin. Sa conception minimaliste va à l’essentiel, pas de gadgets inutiles. Tendre ses lignes et amorcer avec précision ses spots de pêche, voilà la fonction essentielle de ce petit bijou que les débutants en pêche n’auront aucun mal à prendre en main.

Les points « forts » et les points « faibles »  du Bateau Amorceur Pacboat Start’r Evo Forest Camo

  • Très bien conçu
  • Facilité d’utilisation
  • Maniabilité
  • Portée
  • Camouflage

  • Prix élevé

Voir le prix le plus bas

Je dois bien admettre que depuis maintenant plus de 3 ans, je voue un certain culte aux bateaux amorceurs au point de passer pour un incompris aux yeux de certains de mes copains, pêcheurs. On le sait mieux que quiconque par expérience que la carpe est un poisson difficile qui possède ses habitudes. La pêche de la carpe demande une précision extrême, une précision qu’il est parfois bien difficile d’obtenir. C’est là que le bateau amorceur s’impose comme l’outil indispensable. La notoriété de marque Anatec dans le domaine des bateaux amorceurs n’est plus à prouver. Mon choix n’a pas été très difficile, car l’expérience y a compté pour beaucoup. Ce qui m’a poussé à acheter le Pacboat Start’r Evo Forest Camo est le fait de sa rapidité de mise en œuvre, sa discrétion lors de la dépose et son encombrement réduit. Je suis vraiment satisfait des retombées en termes de pêche. Et je conseillerais les adorateurs de pêche ou les futurs inconditionnels pêcheurs à s’y mettre pour gouter au plaisir d’une pêche sans souci.

Très bien conçu

Le bateau amorceur Anatec est constitué de 24 pièces, chacune ayant un rôle précis dans le bon fonctionnement de cet appareil : la batterie, le rail de positionnement, le moteur, le récepteur radio, la variateur de vitesse, le fusible, la plaque électronique, le mécanisme de gouvernail, le tube graisseur de l’arbre d’hélice, le servomoteur, l’entrée câble sonde, l’émetteur échosondeur, le joint d’étanchéité, le servomoteur trappe de bac, le bac d’amorçage, les clips de blocage de bas, l’éclairage arrière et l’éclairage avant, l’interrupteur d’éclairage, le Led temoin, l’interrupteur mise sous tension du bateau et de l’échosondeur, le pas de vis antenne, la poignée de transport, et la trappe d’accès.

Avec autant de pièces à son arc, il est évident que le bateau amorceur Anatec est de très bonne qualité. Les fabricants ont vraiment pris la peine pour que ce bijou réponde au moindre besoin des pêcheurs, et qu’il soit le plus perfectionné possible. Vous n’avez rien à craindre, car sa capacité de vous offrir des résultats satisfaisants est optimale.

Facile d’utilisation

Comme pour la plupart des produits de qualité et de marque, vous verrez dans l’emballage portant votre bateau amorceur une notice qui vous édifie au préalable sur comment utiliser l’appareil et ses méthodes d’entretien. N’est-ce pas génial ! De plus, la télécommande dont il dispose vous permet de résoudre tous les problèmes d’interférences qui peuvent exister pendant la pêche ; par exemple, l’ouverture de la trappe, le largage des lignes.

La petite antenne du PacboatStart’r Evo Forest Camo permet de passer facilement sous les branches basses. Il fonctionne grâce à un moteur à hélice alimenté par 2 batteries au plomb de 6V 4.5 Ah. L’autonomie d’utilisation du bateau est d’environ 80 mn et sa vitesse maxi de 1.6 mètres / seconde. La direction est assurée par un mécanisme de gouvernail. Finis les problèmes d’amorçage ou de dépôt de lignes. Grâce à la capacité de recueillement du bas à amorce qui se trouve à l’arrière du bateau (1,5kg), vous pouvez remplir un max de choses (bouillettes, graines, pellets, farine, etc). Oui, le bac d’amorçage du mini engin que voici, possède vraiment une capacité très considérable.Ce bac permet le transport des amorces ainsi que de la ligne.

Portée

La portée de transmission peut aller jusqu’à 250 m sans perte de contrôle. Le contrôle du bateau et de ses fonctions se fait grâce à la télécommande AD1202. Cette dernière bénéficie de la technologie HoTT 2.4 GHz qui permet, entre autre, de solutionner les problèmes d’interférences malencontreuses et  d’augmenter la portée de transmission.

La pluie a toujours été le cauchemar des pêcheurs, car une fois que l’eau était en contact avec la télécommande le système interne s’endommageait instantanément. Cette imperfection a été révisée sur ce nouveau bateau amorceur Anatec. Celui-ci bien qu’ayant des failles est protégé contre la pluie à 100%. En effet, la télécommande vient lors de l’achat avec une housse en plastique imperméable ; ce qui favorise son utilisation même pendant la saison pluvieuse. Voilà qui devrait vous rassurer.

Camouflage

Option camouflage c’est vraiment le top. Grâce à la couleur verte de revêtement du bateau amorceur Anatec, facile qu’il soit à un endroit sans toutefois se faire repérer. Le camouflage du bateau assure une grande discrétion sur le plan d’eau. Il peut parfois se confondre à la végétation ambiante, ce qui est un atout lorsqu’on cherche à attraper le poisson sans que celui-ci ne remarque notre présence sur les lieux. Hormis les nombreuses qualités dont regorgent ce bateau, cet aspect dissuasif est ce qui fait en sorte que les pêcheurs amateurs et professionnels se l’arrachent comme des petits pains.

Prix élevé

Votre compte en banque va-t-il souffrir pour vous offrir ce petit gadget ? Certainement oui. Nous ne pouvons nier qu’un bateau du type  PacboatStart’r Evo Forest Camo coute cher, relativement à la bourse de tout un chacun. Mais il ne faut pourtant pas oublier que malgré tout, un bateau amorceur, c’est un gain d’argent pour chaque session de  pêche. Dites au revoir  au plomb, fil, hameçon… En considérant le coût de revient d’un montage, sauver 100 montages, vous paiera une bonne partie de votre bateau amorceur, sans oublier nos amis les écologistes, finis les plombs abandonnés dans la nature et les tonnes de bouillottes et appâts superflus abandonnées au fond des étangs.

Trop de conditions d’utilisation

Certes il faut des consignes et certains avertissements pour garder un appareil dans son état d’antan, mais pour ce qui est du bateau amorceur Anatec c’est un peu exagéré. Il vous faut à chaque fois vous assurer de l’étanchéité à l’intérieur du bateau pour ne prendre aucun risque que les composants électroniques ne s’humidifient. Le chargement de la batterie aussi est à contrôler systématiquement, car si la batterie se décharge lorsque le bateau est dans l’eau et à une certaine distance, c’est la catastrophe. Vous ne pourrez plus le récupérer à défaut de vous rendre où il se trouve avec un bateau pour personne. Aussi, ne jamais dépasser les heures prévues pour sa charge, et toujours vérifier si le chargeur ou la prise correspond à l’ampérage de votre appareil.  En s’arrêtant sur ces quelques détails, ma foi les moins pénibles, il est clair que ce bateau, dès la moindre erreur ou l’oubli s’abîmera. Trop de tracasseries pour garder son appareil en bon état. De plus, la plupart son difficiles à respecter.

En dépit de toutes ces tracasseries, il existe des désagréments forts probables lors de l’usage du bateau amorceur Anatec. Il peut arriver par exemple que l’écran n’affiche rien à l’allumage. Dans ce cas, vous devez examiner l’appareil tel qu’inscrit dans la notice. Pareil  si le sondeur de l’appareil fonctionne sans qu’il n’y ait de défilement d’image sur l’écran. Imaginez quelqu’un qui a déboursé une somme colossale pour ce procurer cet engin. Face à de telles situations, il serait sans voix et tout paniquer de perdre son investissement. Ce n’est vraiment pas un appareil fiable, et il coûte bien trop cher pour avoir autant d’imperfections.

Voir le prix le plus bas

Merci d’avoir lu cet article

Après vous avoir brossé en quelques mots l’importance d’utiliser un bateau amorceur de type Anatec Pacboat Start’r Evo Forest Camo, j’espère avoir répondu à toutes vos préoccupations. Les carpistes amateurs et professionnels par expérience et non carpistes gagneront en efficacité et en rapidité. Pour tous ceux qui voudraient avoir plus d’éclaircissement ou qui souhaiteraient tout simplement échanger avant d’investir sur ce magnifique outil, je reste disponible pour tout contact ou message à l’adresse suivante [email protected].