Fisher f19 – Test et avis

Mis à jour dimanche 17 novembre 2019 à 8:24

Le métal est minerai très présent dans le sol. Bien que son aspect fini soit utile à plusieurs fins, il y a des circonstances dans lesquelles sa présence n’est pas des plus appréciées. De ce fait, il faut parfois s’en débarrasser. Mais le grand défi est de le retrouver rapidement dans le sol. Fischer, tout comme d’autres fabricants, a pensé à faciliter la tâche à tous ceux qui se lancent dans la recherche des métaux en mettant au point un détecteur rapide et pratique. Le détecteur de métaux Fischer F19 dont les caractéristiques sont ressorties dans les lignes qui suivent, est l’un de ces chefs-d’œuvre retrouvés sur la place marchande. Dans cet article, nous vous le présentons tel qu’il est.

Le détecteur de métaux Fischer F19 est il recommandé ?

Evidemment ! Cet appareil est ultra pratique pour des fouilles de terrains viabilisés. Il vous sera aussi d’une grande utilité pour retrouver des petites pièces en métaux, qui ne sont pas facilement repérables par les détecteurs à faible tonalité. Sa haute fréquence de fabrication, ainsi que son poids plume forment une combinaison à toute épreuve pour n’importe quelle chasse au trésor. Fischer l’a en outre doté d’un écran large et d’une canne tripartite dont vous apprécierez sans doute l’ergonomie. Quels que soient les préjugés que vous aviez au sujet de l’efficacité des détecteurs de métaux, avec le Fischer F19, vous les mettrez tous de côté. Toutefois, il est à préciser que l’utilisateur doit trouver lui-même ses piles de fonctionnement et ses accessoires, après avoir dépensé une petite fortune pour son acquisition. Hormis ces petites limites, ce détecteur de métaux est recommandé à tous.

Les « avantages » et les « inconvénients » du détecteur de métaux Fischer F19

  • Haute fréquence
  • Ecran large
  • Hyper léger
  • Réglage facile
  • Rétro éclairage pratique
  • Grande autonomie
  • Double identification des métaux
  • Gabarit peu encombrant

  • Très cher
  • Pas d’accessoires inclus

Voir le prix le plus bas

Je me suis lancé dans la réalisation des chantiers en bâtiment après avoir suivi un cursus d’ingénieur. Alors, mes compétences sont régulièrement sollicitées pour la construction des maisons d’habitation, des centres sportifs et bien d’autres structures. En tant qu’expert en bâtiment, je sais que la réussite d’une infrastructure dépend en grande partie de sa fondation. C’est pourquoi j’engage d’abord une étude du sol avec mon équipe, avant d’entamer une construction. Quelquefois, j’ai eu à utiliser le détecteur de métaux Fischer F19 pour extraire les potentiels objets métalliques sur le terrain. Je me suis beaucoup émerveillé de voir à quel point son utilisation est facile et son efficacité, avérée. Il détecte jusqu’aux objets de petite taille comme les pièces de monnaie. Sa signalisation multitonique permet de juger s’il est nécessaire de creuser, ou si c’est juste un mauvais signal. Bref, je l’ai personnellement trouvé très pratique, même pour une utilisation professionnelle.

Haute fréquence

C’est au niveau de la fréquence qu’on juge si un détecteur de métaux est réellement performant ou pas. Pour ce modèle, la fréquence est de 19 KHz. Avec une donnée pareille, vous comprenez tout de suite que c’est un appareil de recherche ultra minutieux qui vous facilitera beaucoup la tâche. Sa haute fréquence permet de détecter même les métaux les plus fins et plus petits. C’est alors un dispositif que vous apprécierez pour une fouille minutieuse de votre terre.

D’autre part, cet appareil vous fera un gain de temps énorme. Ce détecteur à haute fréquence travaille 2 fois plus vite que d’autres détecteurs à basse fréquence. Il ne sera donc pas question de fouiller une journée entière pour ne trouver que quelques pièces métalliques. Avec le F19, trouvez plus en peu de temps ! Sa précision est telle que vous pourrez même trouver des pépites d’or sans faire beaucoup d’efforts.

Ecran large

On ne recherche pas de métaux au hasard. C’est donc à raison que Fischer a doté ce détecteur d’un écran de programmation et de retransmission. Sur ce dernier, vous pourrez voir des éléments comme l’identification de la cible, sa proximité de la surface, la pureté de la matière et bien d’autres détails. Certes, ce n’est pas un écran en couleur, mais les chiffres sont clairement distincts. Aussi, il n’a que quelques touches de programmation, ce qui fait que la lecture de l’écran n’est pas encombrée. En plus d’être ergonomique, cet écran est très précis. Il affiche même l’indice de conductivité des pièces métalliques détectées. Ainsi, il offre la possibilité à l’utilisateur de choisir ce qu’il doit extraire et ce qu’il doit laisser.

Hyper léger

A titre de rappel, le détecteur de métaux Fischer F19 est un appareil à utilisation manuelle. Généralement, quand on a affaire à ce genre d’équipement, on pense tout de suite que le poids de ce dernier sera une grosse limite. Sachez tout de suite que ce ne sera pas le cas avec ce détecteur. En réalité, c’est un appareil à main qui ne vous demandera pas beaucoup d’énergie pour le porter. Il ne fait que 1.3 kg, soit un poids vraiment négligeable à porter pour un adulte.

La légèreté de cet appareil vous surprendra agréablement. Vous pourrez faire une chasse à l’or pendant des heures durant sans ressentir de douleur dans le dos ou dans les hanches. Remarquez aussi que s’il vous arrivait d’engager une fouille de métaux sur un terrain un peu escarpé, le poids de cet appareil ne sera pas un boulet qui vous entravera. Tout compte fait, son poids plume est un avantage capital.

Réglage facile

La configuration de cet appareil est telle que l’utilisateur ne rencontrera pas de difficulté à s’en servir. Effectivement, son paramétrage n’est pas complexe, même pour un usager qui ne s’y connaît pas réellement. En prêtant attention à sa présentation, on ne remarque que 6 touches assez distinctes, et dont les fonctions sont clairement explicites. Que ce soit donc pour l’allumer ou pour régler le volume du fer, sachez que ce ne sera pas un casse-tête chinois. Outre le réglage des fonctions, le montage de ses différentes pièces est assez simple. L’appareil est organisé autour d’un système de vissage précis et facile à agencer.

Grande autonomie

Comme vous l’avez certainement constaté, ce détecteur de métaux est un dispositif rechargeable. A ce propos, vous vous interrogez certainement au sujet de son autonomie. Eh bien, soyez pleinement rassurés, que ce n’est pas un facteur qui vous décevra. Il est en effet capable de tenir entre 20 et 25 heures avant de réclamer à nouveau le plein d’énergie. C’est donc le dispositif indiqué pour effectuer de longues fouilles sur des terrains vastes. C’est évident, vous avez affaire à un appareil de pointe qui embarque une batterie ultra résistante. Le Fischer F19 ne vous décevra certainement pas en termes de résistance.

Rétro éclairage pratique

Ça vous arrive de faire des recherches de métaux en nocturne ? Si oui, vous vous êtes intéressé au bon détecteur de métaux. Il s’utilise sans problème de jour comme de nuit. Concrètement, Fischer l’a particulièrement équipé d’un rétro éclairage qui trouve toute son importance dans des endroits sombres comme les mines et les carrières. Avec cet équipement, rien ne vous retiendra d’explorer la terre de votre terrain à la tombée de la nuit à la recherche de métaux précieux. A plusieurs niveaux, vous ne manquerez pas de confirmer que ce détecteur de métaux tient toutes ses promesses et surtout, qu’il vous facilite grandement la tâche dans une initiative aussi grande que la fouille des métaux.

Double identification des métaux

Le métal se décline sous tellement de formes qu’il faut être un expert en la matière pour déterminer si une pièce métallique peut être utile ou pas. Cependant, sachez qu’avec ce détecteur de métaux, vous n’aurez pas forcément besoin d’une expérience en minerais. Il est efficace sur les terrains minéralisés et son indice de conductivité est très pratique. Ce dernier varie entre 0 et 99 pour indiquer précisément la conductivité d’une cible. Alors, plus le chiffre est élevé, plus la conductivité de la pièce est bonne. Comprenez bien qu’avec le F19 de Fischer, vous ne trouverez pas seulement des pièces métalliques, mais aussi, vous pourrez facilement trier ce dont vous avez besoin et ce qui ne vous sera pas utile.

Toujours dans le sillage de ce tri, Fischer a également pensé à incorporer une multitonalité. Alors, en plus du facteur précédemment évoqué, ce détecteur de métaux propose une discrimination sonore des cibles que vous trouverez certainement très pratique. Son disque DD de 27 cm est idéal pour capter les minerais dans un spectre assez large.

Gabarit peu encombrant

Dans un ménage, on ne trouve pas de place pour des objets d’usage peu commun comme le détecteur de métaux. En fait, ça dépend de l’image qu’on se fait d’un tel dispositif. De toute façon, si vous optez pour le F19 de Fischer, sachez que vous n’aurez pas besoin d’un grand espace pour le ranger. C’est un équipement non seulement pratique, mais aussi peu encombrant. Il rentre facilement dans une armoire ou un grenier. Que ce soit en longueur ou en largeur, sachez bien que ce ne sera pas un défi de le parquer dans un coin de votre logis. Ce détecteur de métaux est celui dont vous avez besoin pour livrer des parties de recherches quand vous voulez dans toutefois vous encombrer chaque fois que vous vous déplacez avec. Sur ce point, on peut dire que Fischer a réussi son coup.

Très cher

En vous procurant ce dispositif, c’est certain, vous faites un très bon choix. Cependant, vous devez savoir au préalable que son prix n’est pas à la portée de tous les budgets. Le Fischer F19 est manifestement un appareil de très haute facture qu’il vaut mieux vous raviser si vous n’avez pas assez de billets pour l’acheter. C’est un gadget ultra performant qui tient toutes ses promesses, mais qui vous fera dépenser une petite fortune pour en profiter. Son haut rapport qualité-prix donne l’impression de prime abord que ce matériel n’est pas fait pour les petites bourses. Eh oui, si l’on s’arrête seulement à sa haute efficacité sur le terrain, on n’est pas vraiment surpris qu’il coûte aussi cher. Par contre, compte tenu de son emploi dans plusieurs domaines d’activité, il serait bien qu’il soit accessible tant aux professionnels qu’aux profanes ; ce qui ne peut pas être possible s’il coûte aussi cher.

Pas d’accessoires inclus

Après avoir doté ce détecteur de métaux de caractéristiques intéressantes, Fischer a fait tâche noire en n’incluant aucun accessoire dans le carton de cet appareil. En fait, il faut savoir que si vous acquérez ce dispositif, vous l’aurez tout seul, rien de plus. Même les piles AAA nécessaires à sa mise en marche, vous devrez en trouver par vous-même. Il n’est assurément pas le premier fabricant à mettre sur le marché un produit sans accessoires, mais ce n’est pas un point positif pour l’image de la marque. Le fait est que les utilisateurs n’ont besoin que d’un minimum pour se servir de l’appareil dès l’acquisition. On fait alors référence aux piles et à une ceinture de port. C’est donc avec grosse déception qu’on n’a rien trouvé dans le package de livraison de ce détecteur. Certes, cela n’entrave en rien ses performances, mais ce point pourrait dénoter un intérêt minime, voire quasi absent du concepteur pour ses cibles.

Voir le prix le plus bas

Merci d’avoir lu cet article

Dans mon domaine d’activité, les détecteurs de métaux sont pratiquement incontournables, la fouille des terrains étant obligatoire avant chaque chantier. Alors, ayant personnellement testé les performances du Fischer F19, je pense être bien placé pour détailler ses caractéristiques telles que réalisé un peu plus haut. En gros, on peut retenir que c’est un dispositif qui reste hautement recommandé pour des fouilles minutieuses, compte tenu son ergonomie et sa praticité dans l’emploi. Je puis vous rassurer que cet appareil joue très bien son rôle et d’ailleurs, vous ne manquerez pas le confirmer dès la première utilisation. J’ai ressorti sommairement les détails de ce dispositif dans les lignes précédentes, mais si vous avez besoin d’un supplément d’information, je peux vous éclairer via mon adresse personnelle [email protected].