Seche Serviette Carrera – Test et avis

Mis à jour jeudi 8 novembre 2018 à 10:21

S’il y a des accessoires qui font sans aucun doute partie de la routine quotidienne du bain, la serviette y figure. Mais il n’est pas rare de voir qu’après s’être essuyé, on la pose n’importe où et au retour, elle est toujours humide. Le sèche-serviettes Carrera se propose de le sécher facilement et aisément, sans vous demander de faire d’autre effort, si ce n’est d’y poser votre serviette avant de sortir. Adopté comme chauffage d’appoint dans plusieurs domiciles, cet appareil a visiblement déjà tenu toutes ses promesses. Ici, nous nous proposons de creuser encore plus dans les caractéristiques de ce dernier, afin de vous donner plus d’informations fiables à son sujet.

Le sèche serviette Carrera est-il recommandé ?

OUI. Même si son rapport qualité-prix n’est pas ce à quoi on peut s’attendre, ce sèche serviettes est hyper pratique, surtout pour garder plusieurs serviettes sèches en même temps. Hormis cette fonction de séchage, c’est aussi un radiateur soufflant qui réchauffe rapidement la salle de bains, procurant ainsi un bien-être sans pareil. Il se monte très facilement et se programme depuis un mi tableau de bord digital qui inclut un écran LCD. Sachez en outre que son entretien n’est pas fastidieux, ce qui ne vous imposera pas une tâche de nettoyage quotidienne. Ce dispositif Carrera a également une puissance moyenne et un encombrement minime, ce qui fait qu’il trouvera très facilement une place dans votre salle de bains.

Les avis « pour » et « contre » du sèche serviette Carrera

  • Affichage digital LCD
  • Système soufflant avec filtre anti poussière
  • Puissance moyenne
  • Montage facile
  • Appareil ultra silencieux
  • Encombrement minime
  • Fonction 2 en 1
  • Ne nécessite pas un entretien particulier

  • Cher
  • Assez lourd
  • Consomme beaucoup d’énergie électrique

Voir le prix le plus bas

Je suis employé comme maitre d’hôtel dans un établissement d’accueil et en tant que tel, je suis souvent sollicité par mon directeur pour faire des propositions innovantes pour mettre nos clients plus à l’aise. L’une de mes dernières idées a été de faire installer un sèche serviettes Carrera dans toutes les suites, et si possible, dans toutes les chambres. L’ayant installé dans ma salle de bains, j’ai trouvé ce dispositif vraiment pratique, si bien que je me suis dit que nos hôtes vont vraiment aimer. Bien que cette initiative demande beaucoup de fonds, mon directeur l’a validé et les clients ne manquent pas de nous faire des remarques positives à ce propos. C’est un dispositif qui rencontre un grand succès auprès des utilisateurs, c’est la raison pour laquelle je ne peux pas hésiter à le recommander, que ce soit pour l’installer à la maison ou dans tout autre établissement d’accueil.

Affichage digital LCD

Vous avez certainement compris que vous avez la possibilité de régler cet appareil à votre guise, surtout au niveau de l’émission de chaleur. Seulement, il faut savoir que le paramétrage de ce dernier ne se fait pas au hasard. Vous devrez le contrôler depuis son écran LCD. Il offre une visibilité correcte non seulement en diurne, mais aussi en nocturne, puisqu’il dispose d’une fonction de rétro éclairage que vous pouvez activer depuis son tableau de bord. Parlant justement de ce dernier, il est composé de plusieurs touches digitales qui répondent instantanément à vos commandes.

Système soufflant avec filtre anti poussière

Une fonctionnalité que vous ne retrouverez pas dans les autres sèches serviettes, c’est le filtre anti poussière du Pluton. Ce dernier joue un rôle principal dans la préservation et l’entretien dudit appareil, car il empêche les particules de poussière de rentrer dans la cage motrice. Là encore, on peut dire que Carrera a vraiment mis le paquet, car c’est une disposition qui assure non seulement un auto-entretien à cet appareil, mais aussi une durabilité estimée à plusieurs années de fonctionnement. Sachez donc dès maintenant que le système soufflant de cet appareil n’est pas comme les autres, car il est innovant au plus haut degré.

Puissance moyenne

C’est un détail dont il faut absolument tenir compte quand on veut choisir son radiateur. Pour le Pluton de Carrera, il dispose d’une puissance de séchage de 600 watts et d’une émission de 1000 watts pour ce qui est du chauffage d’appoint. Sachant qu’il faut entre 30 et 100 watts pour bien chauffer un mètre carré de surface, on comprend que ce modèle est largement suffisant pour les salles de bains dont la superficie est de supérieure ou égale à 10 m². Côté puissance, il n’y a vraiment rien à redire, car ce sèche serviettes a déjà fait toutes ses preuves de puissance. Par ailleurs, il ne faudra pas une éternité pour avoir une serviette sèche avec ce dispositif, car ici le processus de séchage est vraiment très simple.

Montage facile

L’arrivé d’un appareil de pointe dans une pièce modifie généralement la conception de ladite pièce, surtout quand son installation nécessite une mobilisation importante. Certes, le montage de ce sèche serviettes n’est pas pour les amateurs de bricolage, mais il ne demande pas non plus d’être chevronné dans le domaine. Que vous le fassiez vous-même ou que vous sollicitiez l’assistance d’un technicien, sachez que vous n’aurez pas beaucoup de fil à retordre pour le poser. Aussi, ne vous cassez pas trop la tête à trouver l’endroit pour le poser. Il reste très bien près d’une ouverture comme une porte ou une fenêtre.

Appareil ultra silencieux

Ce serait vraiment embêtant d’avoir un équipement qui fait beaucoup de bruits dans la salle de bains. Alors, Carrera est parfaitement consciente de la gêne occasionnée en une telle circonstance. C’est la raison pour laquelle la marque a pris toutes les dispositions nécessaires pour que le Pluton passe carrément inaperçu dans votre salle d’eau. Qu’il soit en marche ou en mode repos, vous ne saurez même pas la différence il n’y a aucune perturbation sonore dans l’un ou l’autre cas. Nous nous sommes amusé à évaluer sa puissance sonore avec un sonomètre, et il ne produit qu’une émission de 45 dB. Pour vous aider à bien comprendre, sachez qu’elle fonctionne avec le niveau sonore d’un studio radio. Alors, si vous avez besoin de prendre un bain reposant ou une douche relaxante, ce n’est pas le Pluton Carrera qui viendra vous le gâcher. Pour votre plus grand plaisir, son concepteur a particulièrement travaillé sa discrétion sonore.

Encombrement minime

Il n’est pas rare de se décourager pour l’achat d’un appareil une fois qu’on se rend compte que ce dernier viendra prendre trop de place chez soi. Si vous avez un espace de vie très restreint, cela peut se comprendre. Toutefois, il faut vivre dans un très petit local pour trouver cet équipement Carrera encombrant. Puisque ses dimensions réduites constituent l’un de ses atouts majeurs, il est nécessaire de les ressortir clairement. Retenez donc que vous avez affaire à un appareil de 115 cm de haut, 60 cm de large et 15 cm de profondeur.

En outre, étant donné que c’est un appareil mobile, vous pourrez facilement lui changer de place dans votre salle d’eau si jamais par la suite sa position ne vous convient plus. L’un des détails que nous avons trouvé très remarquable, c’est que bien qu’il prend très peu de place, il offre un espace de rangement optimal. Remarquez que sur ses trois étagères de tailles différentes, vous avez la possibilité de ranger jusqu’à 8 serviettes en dégradé.

Fonction 2 en 1

Carrera a mis sur pied ce sèche serviettes qui de prime abord, a pour rôle de débarrasser les serviettes de l’humidité. Mais il faut savoir que ce n’est pas sa seule fonction. En plus d’être un sèche-serviettes puissant, ce dispositif joue aussi le rôle de radiateur soufflant. Dans cette seconde fonction, il suit un principe simple selon lequel une hélice aspire l’air ambiant et le fait passer par une résistance chaude. Le résultat est tout simplement magnifique, car l’air est réchauffé et de nouveau injecté dans la pièce, ce qui fait que lors du bain, vous pouvez profiter d’une chaleur douce qui rivalise bien avec celle d’un sauna. Selon ce que vous voulez, vous pouvez aussi utiliser cet appareil 2 en 1 comme radiateur d’appoint pour un chauffage central. Mais retenez que dans votre salle de bains, il remplira sa double fonction à merveille.

Ne nécessite pas un entretien particulier

Il faut certes nettoyer les appareils domestiques de temps à autre, mais il faut reconnaître que certains demandent plus d’attention et de régularité par rapport à d’autres. Si vous n’êtes pas un fan du ménage, sachez donc que vous allez beaucoup apprécier cet appareil dans votre salle de bains. Il ne vous donnera pas beaucoup de travail. Équipé d’un système de soufflage de dernière technologie, il retient difficilement les particules der poussières et autres saletés. Nous ne sommes pas en train d’insinuer que vous n’aurez pas du tout besoin de le nettoyer. En revanche, il se salit moins, si bien que ce que vous aurez à faire ne sera pas vraiment costaud. Rares sont les appareils de cette nature qui offrent un tel avantage, raison pour laquelle vous verrez que le sèche serviettes Carrera répond en grande partie à la plupart de vos attentes, pour ne pas dire toutes.

Cher

C’est en partie les dimensions et le poids de votre bourse financière qui conditionnera l’achat de cette machine à sécher les serviettes. Nous n’allons pas vous le cacher, ce dispositif de pointe coûte très cher. Si vous n’êtes donc pas en mesure de dépenser plusieurs centaines d’euros pour l’acquérir, c’est qu’il n’est pas fait pour vous. Quand on sait que l’utilité de ce dispositif ne se discute pas, on est un peu surpris de voir que Carrera a carrément « refusé » l’accès à ce dernier aux petites bourses. Toutefois, le fabricant peut toujours changer les choses en revoyant à la baisse le prix de vente de cet appareil. Ce serait alors une disposition très appréciée des utilisateurs, puisque la plupart d’entre eux n’attendent que cela. Carrera, ce fabricant de marque très reconnu, montrera ainsi que l’installation de ce sèche serviettes n’est pas un luxe, mais plutôt une nécessité pour tous.

Assez lourd

L’une des limites de cet appareil, c’est son poids lourd. Il s’agit en effet d’un sèche serviettes de 14.1 kg, qui doit être suspendu au mur de la salle de bains. Ne vous laissez surtout pas tromper par son apparence légère. C’est un poids lourd qu’il vaut mieux bien réfléchir avant de le monter dans votre salle de bains. Des fois, si on dispose un appareil lourd sur un mur fragile, les conséquences sont presque irréversibles. Afin de vous éviter la catastrophe dans votre salle d’eau, nous avons entrepris de vous faire voir cet aspect de la plus clair des manières. Alors, ce qu’il est proposé de faire bien avant de l’installer chez vous, c’est de bien vérifier la solidité du mur qui est censé le supporter dans la salle de bains. Surtout, n’hésitez pas à vous faire assister par un expert de la plomberie. Si tout est bon de ce côté-là, il n’y a pas d’autre inconvénient à prendre ce sèche serviettes Carrera.

Consomme beaucoup d’énergie électrique

Qui dit puissance dit aussi beaucoup d’énergie consommée. Alors, ce n’est pas étonnant de voir que ce sèche serviettes Carrera consomme beaucoup d’énergie électrique. Autant mieux vous le dire, son utilisation fera considérablement grimper votre facture d’électricité. C’est mieux de vous y préparer, car tout comme son utilité est importante, il faut savoir que cela engendre aussi beaucoup de dépenses. Il ne faudra pas être surpris sur ce point le moment venu.

Voir le prix le plus bas

Merci d’avoir lu cet article

Les mauvaises odeurs et la moisissure ne côtoient plus mes serviettes depuis que j’ai le sèche-serviettes Carrera. Je le trouve vraiment pratique et adapté à un usage domestique. Si auparavant, j’étais un peu sceptique quant à son achat, aujourd’hui, pour l’avoir utilisé moi-même, je le recommande vivement. Je pense avoir fait le tour de ses caractéristiques dans l’argumentaire ci-dessus. Cependant, si vous pensez que j’ai omis un détail ou qu’il y a une idée incomprise, je vous invite à me faire un message à ce propos à mon adresse personnelle [email protected].