Carrelette Rubi – Test et avis

Mis à jour mardi 2 janvier 2018 à 15:10

Les carreaux embellissent pratiquement toutes les surfaces sur lesquelles on les pose. Cependant, pour pouvoir obtenir ce bel effet visuel, il faut les tailler au millimètre près. A cet effet, la carrelette Rubi s’inscrit dans la panoplie d’outils à main utiles pour les experts du carrelage. Appareil puissant et ergonomique, il offre un très grand confort de travail. C’est un matériel qui tient toutes ses promesses. D’ailleurs, pour avoir des résultats satisfaisants, c’est le matériel qu’il faut choisir. Il sectionne les carreaux avec une précision extraordinaire. Lisez plutôt la suite pour en apprendre davantage sur cette carrelette.

Peut-on recommander la carrelette manuelle professionnelle RUBI ?

Cet appareil est d’une praticité à n’en plus douter. Depuis son avènement, fini le sectionnement des carreaux à la main avec tous les risques que cela impliquait. Il est doté d’un séparateur puissant et mobile qui permet une coupe ciblée et sur mesure du carreau dans toutes les positions. En outre, il est livré dans une mallette de rangement qui facilite son transport. Comme limites, il faut reconnaître que cette carrelette coûte cher et pèse un peu trop. Cependant, quand on considère sa haute résistance et sa grande durabilité, on comprend que ses « plus » comblent tous ses « moins ». Tout compte fait, on peut bel et bien affirmer que cet appareil est recommandé.

Les « plus » et les « moins » de la carrelette manuelle RUBI

  • Séparateur puissant et mobile
  • Très ergonomique
  • Rangement facile
  • Durable
  • Haute résistance
  • Jeu d’outils
  • Ne nécessite aucune énergie

  • Coûte très cher
  • Un peu lourde

Voir le prix le plus bas

Pour accomplir un travail de carrelage sans défaut, j’ai pris l’initiative de me procurer la carrelette Rubi. En effet, je suis reconnu comme un carreleur professionnel parce que j’effectue mon travail avec grand soin, mais aussi en majorité parce que j’utilise le matériel approprié. Cet appareil me facilite la tâche en me faisant gagner du temps. Aussi, son séparateur puissant me permet de sectionner sans peine même les carreaux les plus durs. Depuis que j’utilise cette machine de carrelage, je m’épanouis davantage dans mon métier. En fait, j’ai juste l’impression qu’elle fait le travail à ma place et ça m’allège beaucoup.

Séparateur puissant et mobile

Le sécateur de cette carrelette est très puissant. Figurez-vous qu’il est doté de 2 molettes dont le diamètre varie de 6 à 22 mm. Ce sécateur est mobile, facilitant ainsi la coupe dans tous les sens, même dans le sens oblique. De ce fait, vous pourrez donner à vos carreaux la forme que vous voulez, et ce, peu importe leur épaisseur. La puissance de ce séparateur est également perceptible dans plusieurs paramètres comme la longueur de coupe. Avec cet appareil, vous pouvez couper des carreaux de 71 cm. De plus, pour ce qui est de la coupe en diagonale, vous pourrez le faire pour des briques de 50 x 50 cm.

Ne vous laissez pas tromper par l’apparence de cette carrelette, car elle est bien plus puissante que ce que vous pouvez imaginer. Remarquez que son séparateur est capable de supporter une charge de 600 kg. Alors, que vous travailliez avec des carreaux légers ou lourds, vous savez désormais quelle limite ne pas dépasser avec cet appareil.

Très ergonomique

Rien ne vaut le confort qu’offre un appareil pendant le travail. La carrelette Rubi est un matériel de très haute technologie. Par conséquent, la moindre des choses est qu’elle soit ergonomique. Vous pouvez en être rassuré, car elle l’est. En jetant un coup d’œil, vous pourrez très bien le confirmer. D’abord, le manche de section est très confortable. C’est une poignée Softgrip dont l’extrémité est enveloppée d’une couche généreuse de caoutchouc. De même, elle dispose de deux pattes de maintien qui empêchent qu’elle se déplace au cours du travail de coupe. Également, la carrelette Rubi dispose d’un plan de travail confortable qui permet d’accueillir le carreau dans une position idéale avant de le sectionner. Par ailleurs, le fabricant l’a dotée de deux barres transversales et parallèles qui tiennent lieu de protection, car ce sont ces barres qui retiennent les morceaux de carreaux de remonter vers le visage. D’autre part, elle dispose d’un plateau double couche à effet amortisseur qui assure votre sécurité pendant que vous coupez les carreaux.

Si vous disposez en outre d’une très grande quantité de carreaux que vous souhaitez couper de la même façon, cet appareil vous sera d’un très grand apport grâce à sa butée latérale spécialement conçue pour la réalisation des coupes répétitives. Dans ce cas, la ligne de marquage et de coupe est directement visible. Le réglage de cette carrelette s’effectue aussi facilement. En fait, le fabricant a rendu les vannes de serrage parfaitement visibles en leur attribuant une couleur rouge qui contraste parfaitement avec le gris argent du reste de l’appareil. Vous cherchez toujours une carrelette de qualité avec laquelle vous pourrez travailler en toute aise ? Certainement pas après avoir lu tous ces détails.

Rangement facile

Bien évidemment, vous aurez de temps en temps besoin d’emmener votre matériel de carrelage chez des clients. C’est facile de ranger les autres outils comme le crayon, le fil de mesure et autres dans un sac discret. Mais en regardant le gabarit de la carrelette Rubi, on se demande tout de suite où la mettre pendant le déplacement. Eh bien, ce n’est plus de votre ressort de résoudre ce problème, car Rubi a pensé à tout. Cet appareil est livré dans une mallette étui taillée sur mesure à ses dimensions. Alors, pour ce qui est de son rangement, tout est réglé.

Les dimensions du colis sont de 100 cm de long, 35 cm de large et 18 cm de haut. Peu importe la surface de votre cave ou grenier, cette carrelette peut y rentrer facilement. D’autre part, ce n’est pas compliqué de la mettre dans une voiture ou sur une moto. Son gabarit est assez réduit pour permettre de la ranger facilement et de la transporter sans difficulté.

Durable

L’achat d’une carrelette nécessite très souvent beaucoup de dépenses. Alors, quand on veut s’y lancer, il est important de se rassurer qu’on va investir sur un matériel qui sera utile à très long terme. Si vous avez une telle préoccupation en rapport avec la carrelette Rubi, vous pouvez être rassuré dès maintenant qu’elle vaut la peine d’être achetée. Fabriquée avec un mélange d’acier chromé, d’alumine et de caoutchouc, vous pouvez avoir la garantie que chaque pièce de cet appareil est d’une durabilité sans pareille. Souvenez-vous toujours que c’est un matériel de marque Rubi. Vous conviendrez avec nous qu’il est difficile d’en trouver un qui ne dure pas dans le temps. Alors, rien que pour ce détail, vous n’avez pas de raison de remettre en cause la fiabilité voire la solidité de cette carrelette en cause.

Haute résistance

La résistance est le premier facteur sur lequel le fabricant de cet appareil s’est appesanti lors de la conception de ce dernier. Il serait contradictoire, voire insensé de fabriquer une telle carrelette pour qu’elle ait juste quelques mois d’utilité. Notez qu’elle a un rôle particulier qui la mettra régulièrement en contact avec des carreaux dont la structure est vraiment dure. Sachant cela, Rubi l’a faite avec des doses bien mesurées des différentes matières comme l’alumine et l’acier. De plus, c’est un appareil qui est traité anti corrosion Comme sa fabrication s’est effectuée dans les usines les plus performantes de la marque Rubi, elle a une très grande résistance aux liquides et aux fluides.

Jeu d’outils

La carrelette seule ne suffit pas au carreleur pour faire un bon travail. Il a besoin de bien d’autres outils pour poser le carrelage sur le mur ou sur le sol. Il s’agit entre autres d’un bac à ciment, d’une pince, d’une truelle et de bien d’autres éléments. Mais parfois cet appareil coûte tellement cher que par la suite, il faut encore économiser pour acheter les accessoires supplémentaires. Rubi a pris l’initiative de donner un jeu d’outils composé en majorité des pièces de rechange de la carrelette en plus de la mallette de rangement. Les pièces de ce jeu d’outils sont facilement interchangeables et ont un diamètre oscillant entre 6 et 22 mm en fonction de la taille. Il ne sera donc pas question de cesser le travail parce qu’une pièce a sauté ou qu’elle s’est abîmée.

Ne nécessite aucune énergie

La carrelette Rubi n’a pas besoin d’être branchée et ne nécessite pas de piles ou de batterie pour fonctionner. En fait, c’est un matériel purement manuel que vous pourrez utiliser en toutes circonstances. Avec ce dernier, vous ne serez pas interrompu dans votre travail par une coupure d’énergie électrique ou une décharge de la batterie. Seule la fatigue pourra vous faire prendre une pause.

C’est un véritable avantage pour vous dans la mesure où cela évite aussi des dépenses subsidiaires à long terme. Il ne se pose pas le besoin de remplacer la batterie ou les piles sous prétexte que ces derniers sont usés. Cette carrelette, vous l’utiliserez autant de temps que vous la conserverez en bon état. D’ailleurs, tout ce que vous avez à faire pour pouvoir l’utiliser à long terme, c’est de vous en servir selon les normes prévues et établies par le fabricant.

Coûte très cher

La plupart des appareils présents sur le marché sont de très bonne qualité. Mais ce qui détermine généralement l’adhérence des clients, c’est le tarif fixé pour acquérir ces derniers. C’est ainsi qu’on remarquera des machines qui passent des années et des années dans un magasin ou un entrepôt tout simplement parce que son prix est tellement élevée que très peu de personnes sont en mesure de l’acheter. C’est le sort que risque d’avoir cette carrelette si Rubi n’essaie pas de mettre la barre un peu plus bas. Or, on sait qu’une telle situation n’arrangerait en rien le fabricant.

En effet, de toutes les carrelettes disponibles sur la place marchande, celle-ci se démarque magistralement par son rapport qualité-prix très élevé. Si le fabricant vise tous les professionnels du carrelage, cela ne justifie en rien le fait de fixer la barre tarifaire si haut. Par contre, une idée plus judicieuse serait de rendre cette carrelette facilement accessible par les experts et les amateurs de ce domaine. L’occasion sera ainsi donnée même aux apprentis de s’exercer en se servant d’un matériel de dernière génération.

Un peu lourde

La pose de carreaux n’est déjà pas une tâche facile. S’il s’agit en plus de carreaux de très grande taille, elle s’avère encore plus hardue. Pourtant si vous voulez faire des motifs, il faudra les sectionner en plus petits morceaux. Cette carrelette vous y aidera, mais sachez qu’elle est très lourde. Vous voyez à l’instant un appareil dont le poids net est de 15 kg.

Ce poids est une grosse limite d’abord dans la mesure où cela rend difficile son transport. Il est évident que le travail de carreleur ne s’effectue pas dans un atelier. Il faut se rendre régulièrement chez des clients pour travailler. Si vous devez donc porter une masse de 15 kg à chaque déplacement, cela risque naturellement de vous poser des douleurs aux articulations à long terme.

Il est également difficile de moduler un appareil qui pèse aussi lourd que cette carrelette. Par exemple, si vous devez travailler dans deux pièces différentes, vous serez obligé de la porter d’une pièce à une autre. Le fabricant peut inclure des roues à la configuration de cette carrelette afin de rendre la mobilité de cette dernière un peu plus facile.

Voir le prix le plus bas

Merci d’avoir lu cet article

Cette lecture vous a intéressé ? Eh bien, c’est moi qui en ressors satisfait, cela prouve que mon objectif de vous informer objectivement a été atteint. Comme vous avez dû le comprendre, ce serait un choix parfait que d’opter pour la carrelette Rubi. D’ailleurs, j’ai personnellement, testé cet appareil et aujourd’hui, je ne peux plus m’en passer. Il est vrai que dans cet article vous avez trouvé plusieurs détails que vous ne saviez peut-être pas au préalable. Mais si vous avez besoin d’en apprendre davantage, je reste disposé à vous répondre à l’adresse [email protected].